• Piazza della Maddalena 53 - 00186, Roma
  • Tel. +39.06 899 28 151-2-3-4
  • info@salutesviluppo.org
In Nouvelles

STOPPER LE CHOLÉRA EN HAÏTI

Cela fait quelques mois que nous vous avons parlé du « Projet Cholera », qui a débuté en janvier et vient de s’achever avec d’excellents résultats. Haïti est tristement connu pour le tremblement de terre qui l’a frappé en 2010, faisant plus de 200 000 victimes. Les conséquences du tremblement de terre ont été très graves : outre les nombreux morts et blessés, la plupart des habitations et des infrastructures du pays ont été détruites. Des millions de personnes déplacées ont été forcées de se rassembler dans des camps de secours, vivant dans des logements temporaires et manquant de services de base. Cette situation précaire a déclenché une violente épidémie de choléra, qui s’est rapidement propagée dans toute l’île.

Aujourd’hui encore, 13 ans plus tard, la situation reste dramatique : l’instabilité politique ne permet pas à l’île de sortir de l’impasse dans laquelle elle s’est engagée en 2010, la population continue de vivre dans la pauvreté, dans des bidonvilles insalubres qui favorisent la propagation des maladies.

Depuis des années, Madian Orizzonti Onlus travaille aux côtés de la population locale pour promouvoir des projets de santé, tels que la construction d’un hôpital et la lutte contre les maladies. Salute e Sviluppo a décidé d’intervenir aux côtés de Madian Orizzonti Onlus pour le projet « Choléra », en aidant l’Hôpital Foyer Saint Camill de Port-au-Prince, géré par la communauté camillienne, à lutter contre la propagation du choléra.

Les objectifs du projet étaient les suivants : traitement des malades, visites préventives auprès de la population la plus vulnérable et sensibilisation, puisque de nombreuses réunions ont été organisées dans les écoles et les points focaux communautaires pour enseigner comment éviter et prévenir l’infection.

Les résultats que nous avons obtenus sont étonnants. Grâce à notre contribution, plus de 3000 personnes ont été visitées à domicile, 3500 familles et 4300 enfants de moins de 5 ans, et plus de 27 000 personnes ont été impliquées dans des activités de sensibilisation.

Nous sommes très heureux d’avoir pu contribuer à ce projet et d’être proches du peuple haïtien, en aidant ceux qui sont le plus en difficulté à retrouver l’espoir.